Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petites démarches écolo N°2

Publié le par so lamainsurlesyeux

Bonjour tout le monde, j'espère que vous allez bien.

Je reviens avec le deuxième volet de mes démarches écolo. Mon premier article sur ce sujet (ici) avait eu pas mal de succès, je suis contente de voir que beaucoup de personnes sont intéressées par un mode de consommation plus respectueux de notre environnement. Je n'en suis pas au même point que certains d'entre vous mais je suis convaincue qu'un pas après l'autre on peut faire des grandes choses pour améliorer son impacte écologique. J'espère motiver et donner des idées aux plus novices d'entre vous.

*** COTONS REUTILISABLES ***

Petites démarches écolo N°2Petites démarches écolo N°2

J'avais fait un article sur ces cotons (ici), je les utilise maintenant depuis un bon bout de temps, et j'en suis très contente. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet pour ne pas me répéter mais vraiment c'est très agréable à utiliser. Quand je me retrouve à devoir reprendre des cotons jetables (oui j'avoue il m'arrive parfois d'être à la bourre dans mes lessives) je n'aime plus du tout, je trouve ça trop petit, trop "mou", trop irritant bref pas pratique du tout.

Mes cotons sont des tendances d'Emma, mais j'ai vu qu'ils en vendaient d'autres marques dans les magasins bio.

Je les lave généralement à 60° avec mon linge de maison, et je les retrouve comme neuf à la sortie de la machine.

Pour ôter mon vernis à ongle il me reste des vieilles serviettes que je compte découper et utiliser avec du dissolvant pour ne pas abîmer mes cotons tendances d'Emma et définitivement tirer un trait sur les cotons jetables.

*** TORCHONS, SERVIETTES & CHIFFONS ***

Petites démarches écolo N°2
Petites démarches écolo N°2

Grande révolution pour nous qui utilisions pas mal d'essuie-tout, j'ai décidé de ne plus en acheter, alors oui au début ça fait bizarre mais en fait un coup d'éponge ou de microfibre va très bien pour essuyer une tâche. Je dois avoir une dizaine de chiffons microfibres, je les utilise pour le ménage comme pour les éclaboussures. Les torchons suffisent aussi pour s'essuyer les mains pendant la cuisine, je fais plus de machines de torchons et chiffons qu'avant mais je gagne de la place en ne stockant pas d'énorme rouleaux d’essuie-tout et je pense que c'est bien plus économique de ne plus en acheter. On a aussi investi dans des serviettes en tissus, on les mets en place tout doucement, c'est toujours plus sympa que du sopalin pendant les repas. Il nous reste des serviettes en papier que nous sortons quand nous avons du monde à la maison, je ne sais pas trop comment faire pour l'instant pour que les invités ne se sentent pas mal à l'aise face à nos démarches zéro déchet, si vous êtes concernés dites moi en commentaire comment gérez vous ces situations.

*** PILES RECHARGEABLES ***

Petites démarches écolo N°2

Chez nous il n'y a pas beaucoup de piles, je préfère brancher tout ce qui peut l'être, mais pour les télécommandes par exemple il en faut, on a donc investi dans un chargeur et un lot de piles rechargeables, pour des appareils ne consommant pas énormément c'est bien suffisant, et je ne pense pas devoir remplacer ces piles de si tôt. Un autre point positif assez futile est que nous n'avons plus de piles vides qui traînent partout dans l'attente d'être déposées dans une poubelles appropriée (chose que nous oubliions de faire systématiquement lors de nos passages en supermarché).

*** STOP PUB ***

Petites démarches écolo N°2

Nous avons enfin franchi le cap de ne plus recevoir de publicité il y a quelques mois. On ouvrait pas tous les catalogues mais comme pas mal de monde on aimait quand même être informés des grandes promos de nos supermarchés. Maintenant on regarde les prospectus qui nous intéressent directement sur internet quand on en a besoin et ça nous suffit amplement.

Je reçois encore beaucoup de lettres publicitaire de la part d'Yves Rocher, des opticiens ou autre, maintenant je renvois la lettre à l'expéditeur en notant sur l'enveloppe "Retour à l'expéditeur, ôtez-moi de votre liste de diffusion". Béa Jonhson expliquait dans son livre que l'affranchissement des lettres publicitaires comprenaient le retour, du coup je re-poste les lettres et espère ne plus en recevoir. Je pense quand même que c'est comme pour les newsletter, il faut surement être patient et renouveler ses demandes pour qu'elles soient prises en compte mais bon c'est pas bien grave. Je me sens beaucoup moins encombrées, on a vraiment diminué nos déchets et en plus il n'y a plus de pub qui traînent sur la table. Je trouve également que sans tous ces prospectus nous sommes tentés par des produits dont nous n'avons finallement pas besoin, mes placards sont eux aussi moins encombrés de réserves de nourriture en tous genres.

L'autocollant stop pub peut généralement être retiré en mairie ou en déchetterie.

*** BROSSES A DENTS ***

Petites démarches écolo N°2
Petites démarches écolo N°2Petites démarches écolo N°2
Petites démarches écolo N°2Petites démarches écolo N°2

Pour les brosses à dent j'ai cherché des infos un moment, je n'avais jamais vu dans le commerce de brosses à dents compostables, du coup j'ai trouvé un compromis, les brosses à dent à tête changeables. J'avais déjà une brosse à dent électrique mais j'utilisais des brosses à dents en plastique lors des vacances par exemple pour ne pas m'encombrer. Je suis passée du coup aux brosses Monte Bianco les poils sont en soie naturelle et le manche se garde et est très solide (j'ai vu des commentaires de personnes qui avaient le même manche depuis 4 ans). Pour la brosse à dent électrique c'est celle sur j'utilise le plus parce que je trouve que la tête ne s'use vraiment pas vite. Je la charge que quand elle tombe en rade, pas tous les jours. Si j'oublies de la charger je prend l'autre et voila, no stress. Mon mari a suivi le mouvement et est lui aussi passé aux brosses à têtes changeables, nous n'utilisons pas les mêmes qualité de poils, il existe trois modèles allant de souple à rigide. Pour ma part les têtes médium sont parfaites.

Avez vous mis en pratique certaines de ces idées? Comment ça se passe avec votre famille?

A bientôt,

Sophie